La réflexion est engagée, l’appel au débat est lancé.  du mercredi 21 mai 2008.


 


Les ateliers du Conseil national mis en place par l’Assemblée nationale extraordinaire de décembre 2007 rendent leurs premières copies. Ces documents contiennent un rappel des questions posées, de premières suggestions de réponse pour un débat très ouvert, un pointage sans complaisance des obstacles que nous devons surmonter.
Il ne s’agit donc absolument pas de textes sur lesquels nous devrions déjà nous prononcer mais bien plutôt d’une aide à la réflexion personnelle et collective.

Aujourd’hui, ils sont à notre disposition au siège de notre Fédération et s’intitulent comme suit :
-  Quelle analyse du monde aujourd’hui ?
-  Quel nouveau mode de développement ?
-  Bases sociales pour changer la société : pour qui et avec qui ?
-  Quel communisme ?
-  Quelle conception du projet ?
-  Quelle conception du rassemblement ?
-  Quelles transformations du PCF ?

À partir de maintenant, prenons sans attendre toutes les initiatives possibles pour lancer le débat entre les adhérents et tous nos concitoyens qui veulent un changement de progrès social et d’émancipation humaine.

Une première synthèse nationale aura lieu au cours de trois rencontres nationales centrées respectivement sur les trois thèmes qui traversent cette réflexion collective :
1 - la situation du monde, les évolutions du capitalisme, les contradiction, les classes sociales en lutte ( Paris, 31 mai)
2 - Quelle visée transformatrice pour la société, quel projet politique de changement pour la planète, l’Europe, le pays, quels nouveaux rassemblements ? (Marseille, 7 juin)
3 - Quelles transformations du PCF voulons-nous, quelle force voulons-nous constituer ? (Tours, 14 juin).


Dans ce cadre, la direction fédérale de notre Parti a décidé d’organiser deux débats départementaux avec la volonté de les ouvrir le plus largement possible aux acteurs du mouvement social et à toutes celles et tous ceux qui aspirent et oeuvrent au changement :

le mercredi 28 mai, à 20h00

au siège du PCF 21, place Abbé Chanlon à Dijon,
sur le thème :

Comment construire l’unité des exploités et des dominés ?

-  Dans la société actuelle en crise, quelles tendances à la division et quelles potentialités pour l’unité du salariat ?
-  De la convergence des luttes à l’unité politique : Quelle place et quelle action des communistes dans les mobilisations et sur les lieux de travail, en lien avec notre contribution à l’élaboration d’un projet politique de transformation de la société ?

avec Richard SHEEHAN, de la direction nationale du PCF, animateur de l’activité communiste sur les lieux de travail, introduira et participera à la discussion.


le lundi 9 juin, à 20h00

au siège du PCF 21, place Abbé Chanlon à Dijon,
sur le thème :

Pour un projet politique de changement !

-  Travailler sur des contenus accessibles permettant de répondre aux attentes.
-  Travailler à la construction de rassemblements et d’alliances à chaque échéance.

Avec Olivier DARTIGOLLES, porte-parole du PCF.






Imprimer Imprimer cet article.

 
  © PCF21 - 2004/15 SPIP  
 
non à la loi DADVSI
Parti Communiste Français
de Côte d'Or
3, place Abbé Chanlon
21000 Dijon
Tél.: 03 80 53 11 35
Fax : 03 80 53 11 37