Georges Vayrou Au conseil municipal de Semur en Auxois   du vendredi 29 février 2008.


 


A propos de la fermeture de la boutique SNCF

"Je condamne fermement cette nouvelle atteinte à un service public de qualité, dont la SNCF se rend coupable aujourd’hui, appliquant avec zèle les consignes libérales des gouvernements français et de l’union européenne.

La SNCF ne perdait pas d’argent à SEMUR !

Elle estime qu’elle n’en gagnait pas assez. Quel crédo pour une entreprise de service public !

La fermeture de la boutique SNCF est à rapprocher du changement brutal et unilatéral des horaires de desserte par le TGV de la gare de MONTBARD.
Les flux du fret ferroviaire ont bon dos alors que chacun sait que la SNCF est en train de liquider ce secteur. Selon des informations qui m’ont été communiquées et que j’aimerais voir démenties, les ventes de billets de TGV en gare de MONTBARD ont diminué de 25 % depuis ce changement d’horaire.

La question des transports publics et du transport ferroviaire en particulier est une question fondamentale pour notre pays, pour l’Europe et pour la planète.
Les enjeux sont en particulier l’aménagement du territoire, le déplacement dans des conditions optimales des gens, l’environnement.
Quelle planète laisserons-nous à nos enfants dans un monde de camions ?
Le transport ferroviaire est un mode de transport d’avenir à condition qu’on lui donne des moyens.
L’exemple des trains régionaux, est édifiant : en investissant, en améliorant dessertes et horaires, la région bourgogne voit croître le trafic régional ferroviaire de 15 % par an."

Georges VAYROU - conseiller municipal de Semur-en-Auxois






Imprimer Imprimer cet article.

 
  © PCF21 - 2004/15 SPIP  
 
non à la loi DADVSI
Parti Communiste Français
de Côte d'Or
3, place Abbé Chanlon
21000 Dijon
Tél.: 03 80 53 11 35
Fax : 03 80 53 11 37