DECLARATION DE LA FEDERATION DE COTE D’OR DU P.C.F  du vendredi 15 juin 2007.


 


DECLARATION DE LA FEDERATION DE COTE D’OR DU P.C.F :

Concernant le 1er tour des élections législatives, le premier enseignement est le triste record de l’abstention ; c’est le résultat de la présidentialisation à outrance de la vie politique, accrue par l’inversion du calendrier et le quinquennat.

Ceux et celles qui vantent le bipartisme politique ont pris le risque du parti unique à l’Assemblée Nationale. Pour leur part, les communistes poursuivent leur combat pour valoriser le régime parlementaire et le pluralisme politique, notamment avec la proportionnelle.

Aussi, une plus forte participation à gauche est un enjeu majeur du 2e tour pour l’élection du maximum de députés de gauche, dont les 28 candidats communistes et apparentés présents au second tour.

Les candidats présentés ou soutenus par le PCF ont totalisés 4,7 % des voix, ce qui signifie un redressement par rapport au résultat du 1er tour de la présidentielle. En Côte d’Or sur l’ensemble des cinq circonscriptions , le constat est le même.

Nous remercions les électeurs et électrices qui ont porté leur voix sur les candidats soutenus par le PCF, malgré les pressions politiques et médiatiques contre le PCF.

Face à cette droite arrogante, les communistes restent déterminés pour la combattre, et avancer des propositions alternatives à la casse sociale et démocratique annoncée par Sarkozy et toute la droite (UMP -UDF - Modem).

En Côte d’Or comme dans toute la France, nous appellons les femmes et les hommes de gauche à voter pour le ou la candidat(e) de gauche présent(e) au second tour.






Imprimer Imprimer cet article.

 
  © PCF21 - 2004/15 SPIP  
 
non à la loi DADVSI
Parti Communiste Français
de Côte d'Or
3, place Abbé Chanlon
21000 Dijon
Tél.: 03 80 53 11 35
Fax : 03 80 53 11 37