COMMUNIQUE DE PRESSE  du vendredi 17 novembre 2006.


 


COMMUNIQUE DE PRESSE

Dans cette période de désignation des candidats, la gauche entre dans une période cruciale qui va dessiner pour une part essentielle le paysage politique de la prochaine élection présidentielle. La question est : quel projet émergera à gauche qui soit susceptible de mobiliser suffisamment, largement pour battre la droite et de répondre avec force aux urgences sociales de millions d’électrices et d’électeurs pour soulever l’espoir ? Depuis plusieurs mois, M. G. Buffet explique fortement cet enjeu d’être capable de « battre la droite et l’extrême droite et de réussir à gauche ». Les communistes en Côte d’Or sont pleinement partie prenante de cette mobilisation et lors du vote des adhérents avec plus de 76 % de participation, ils et elles proposent M.G. Buffet à 95,66 %, comme candidate du rassemblement antilibéral de gauche à l’élection présidentielle. En Côte d’Or, comme en France, une mobilisation exceptionnelle des adhérents qui s’est exprimée les 10 et 11 novembre, et c’est donc un parti communiste rassemblé et mobilisé qui s’engage, au service du rassemblement anti-libéral. Avec pour objectif : battre la droite et faire gagner une gauche populaire et citoyenne et pour ambition : une majorité politique de changement dès 2007, pour changer la vie de nos concitoyens. Dans les prochains jours, les communistes de Côte d’Or participeront à la création, et à l’activité des collectifs locaux, afin de démultiplier les débats et les actions au plus près des gens. Dans le même temps, ils mèneront une grande campagne pour l’augmentation des salaires, du SMIC à 1 500€ tout de suite, devant les entreprises, sur les marchés, avec une pétition à disposition et montrant en quoi il est souhaitable et surtout possible de satisfaire des revendications de salaires décents. Ces signatures seront remises le 12 décembre en Préfecture de Côte d’Or comme dans toutes les préfectures de France. Concernant les moyens financiers pour satisfaire les besoins des populations, des élus communistes et républicains de Côte d’Or participeront le 18 novembre ainsi que des militants à une manifestation nationale à Paris pour dire « Stop à l’étranglement financier des collectivités locales, nous exigeons une fiscalité locale plus juste et plus efficace socialement ».






Imprimer Imprimer cet article.

 
  © PCF21 - 2004/15 SPIP  
 
non à la loi DADVSI
Parti Communiste Français
de Côte d'Or
3, place Abbé Chanlon
21000 Dijon
Tél.: 03 80 53 11 35
Fax : 03 80 53 11 37