T.G.V.RHIN RHONE  du mercredi 5 juillet 2006.


 


Conseil du Grand Dijon du 29 juin 2006

André Gervais est intervenu lors des délibérations sur le T.G.V. Rhin Rhône

Une pemière délibération a réaffirmé la nécessité de lancer rapidement l’étude de la branche ouest, au regard des études de la SNCF sur le doublement futur du TGV Paris Sud Est avec plusieurs variantes dont l’une éviterait Dijon et qui du coup pourrait remettre en cause le passage du TGV Rhin Rhône dans l’agglomération. A.Gervais a réaffirmé notre position « nous sommes engagés dans la branche EST du TGV Rhin Rhône, le besoin d’un itinéraire alternatif à la ligne grande vitesse Paris Sud Est repose bien sur l’association de la branche ouest et de la branche sud, desservant Dijon pour le trafic voyageur » Une deuxième délibération engageant l’agglomération dans le financement de la branche EST. L’élu a rappelé que si effectivement une clause limitait les dégats en cas de surcout notamment lié au non respect de l’engagement financier de l’Europe, on ne pouvait en rester là. L’engagement de l’Europe de 200 millions d’euros ne serait plus que de 70 millions. La convention mandate la SNCF pour une étude de partenariat public privé, pour nous avant tout l’Europe doit tenir ses engagements « et si le ministre des transports a fait savoir qu’il poursuivait ses efforts pour obtenir davantage, on ne peut lui laisser carte blanche, nos collectivités devraient se positionner fermement ».






Imprimer Imprimer cet article.

 
  © PCF21 - 2004/15 SPIP  
 
non à la loi DADVSI
Parti Communiste Français
de Côte d'Or
3, place Abbé Chanlon
21000 Dijon
Tél.: 03 80 53 11 35
Fax : 03 80 53 11 37