BONUS SANOFI  du mardi 24 février 2015.


 


COMMUNIQUE DE PRESSE

Bonus Sanofi :une décision purement scandaleuse

Sanofi Aventis vient de nommer Olivier Brandicourt au poste de Directeur général à compter du 2 avril. Le laboratoire pharmaceutique a prévu une rémunération fixe annuelle brute de 1,2 million d’euros et un complément de bienvenue, « un golden hello », de 4 millions d’euros. Cette décision est purement scandaleuse ! Sanofi a supprimé 5000 emplois en 6 ans. En Côte d’Or, la multinationale brade le site de Quétigny, dédaignant répondre positivement aux exigences des salariés en lutte alors qu’elle a bénéficié d’un CICE de 11 millions d’euros en 2013 et 16 millions d’euros en 2014. C’est un détournement direct d’argent public. Les grands dirigeants des entreprises se distribuent des milliards de dividendes et autres "cadeaux" et réclament toujours plus de baisse de cotisations et de pression sur les salaires.

Que fait le gouvernement face à un nouveau scandale de plus dans le feuilleton des rémunérations des grand patrons ? Rien, à part user du ministère de la parole pour juger « incompréhensible »ou "immoral " le bonus du nouveau patron du groupe pharmaceutique français Sanofi-Aventis.

C’est ainsi qu’est gouverné la France aujourd’hui. Les grand patrons du CAC 40 voient leur rémunération exploser et les actionnaires voient leurs dividendes augmenter de 30% en 2014. C’est d’ailleurs le cas chez Sanofi . Le gouvernement leur fait les gros yeux mais ne trouve rien de plus d’urgent que de démanteler le droit du travail avec la loi Macron. Il faut au contraire d’urgence revenir sur les milliards accordés aux entreprises sans contrôle dans le cadre du pacte de compétitivité et faire voter une loi encadrant les rémunérations des dirigeants d’entreprises dans le secteur public comme dans le secteur privé.

Pour la Fédération de Côte d’Or du PCF Isabelle De Almeida, secrétaire départementale






Imprimer Imprimer cet article.

 
  © PCF21 - 2004/15 SPIP  
 
non à la loi DADVSI
Parti Communiste Français
de Côte d'Or
3, place Abbé Chanlon
21000 Dijon
Tél.: 03 80 53 11 35
Fax : 03 80 53 11 37