Reprenons le pouvoir sur les Banques ! 3 déc à Dijon   du lundi 5 décembre 2011.

retour sur l’initiative avec la vidéo
 


En Côte d’Or , les militants du Front de Gauche ont « marché « sur les banques pour reprendre le pouvoir !

Le 3 décembre , à Dijon , le rendez-vous était donné place Darcy au coeur du centre ville pour une déambulation avec arrêt devant trois banques , pour ensuite traversé le marché du samedi matin et terminer devant la Banque de France , place de la Banque . Au contraire de Sarkozy qui avait promis à Toulon en 2008 de « moraliser le capitalisme » mais qui le 1er déc 2011 se couchait devant les marchés financiers au point de mettre la souveraineté de la France en berne , nous avons avec cette action engagé les citoyens , les organisations politiques , syndicales progressistes à reprendre le pouvoir sur nos vies et donc sur les banques ! Avec une banderole « Tous contre l’austérité et la Vie Chère , Tous pour l’augmentation et le pouvoir d’achat » et des panneaux brandis « la Bourse ou la Vie « et « il en AAAssez des marchés financiers », une cinquantaine de participants ont diffusé aux passants des tracts expliquant en quoi il faut changer le rôle des banques dont la BCE et appelant à rendre l’argent utile aux besoins sociaux , aux services publics , à l’emploi et à la formation. Le programme du Front de Gauche Devant chacune des 3 banques , quelques militants entraient dans la banque(nous ne manquions de saluer le personnel qui souffre aussi des suppressions d’emplois et de salaires insuffisants ) ou le sas et ressortaient en brandissant une grosse liasse de « billets de 500euros »libérés de la spéculation (au verso des billets , on pouvait lire d’où venait cet argent :les sommes des cadeaux fiscaux et sociaux , les profits du CAC 40 .. ) ! Avec le mégaphone , on appelait à distribuer ces billets,fruit du travail aux passants pour finir leur fin de mois , payer le loyer , acheter les 5fruits et légumes par jour pour leur famille , en distribuer pour l’hopital , l’école ... Aux bénévoles du Téléthon , on a distribué des billets pour la recherche publique , aux commerçants pour investir .... Beaucoup de bonne humeur malgré la grisaille de ce matin -là , d’imagination dans les slogans en distribuant les billets « Mr combien vous manque-t-il pour vivre décemment ? »ou « C’est votre argent , celui de votre travail il faut le reprendre et le redistribuer » Un accueil sympathique , des explications ...et des programmes vendus !Et Fr3 était là , on est passé au 19/20 ! Arrivés place de la Banque, nous avons expliqué que nous étions majoritaires(62%) en France pour exiger de nos représentants politiques qu’ils n’obéissent pas aux marchés financiers, que nous étions majoritaires à gauche pour que l’Etat s’engage fortement dans la gestion des banques ,voire en nationalise,et pour la création d’un pôle public bancaire. Exigences aussi pour changer le r^le de la BCE,avec création monétaire , pour qu’elle soutienne les Etats en difficulté par des prêts à taux très faible. Afin de montrer « symboliquement »notre refus d’être gouvernés par la finance et les marchés financiers, voire comme en Italie ou en Grèce de ne pas choisir démocratiquement nos représentants , nous avons renommé cette place de la Banque « Place au peuple » ! Une initiative qui a donné la pèche aux militants ! La recette est simple : un tract , un mégaphone , des billets imprimés , des banderoles , panneaux , un peu de mise en scène et d’imagination ! Certains avaient décoré un caddie à roulette ou cabas avec un mot d’ordre « Halte aux marchés financiers, à l’austérité , je veux pouvoir faire mon marché ! » Le reportage de FR3Bourgogne :

http://info.francetelevisions.fr/video-info/index-fr.php ?id-video=cafe_HD_1900_dijon_jtregional_031211_21_03122011200728_F3




Document(s) joint(s) :


198.2 ko

367.2 ko

56 ko

373.1 ko

637.8 ko

135.9 ko

57.8 ko

104.5 ko

88.6 ko

165 ko


Imprimer Imprimer cet article.

 
  © PCF21 - 2004/15 SPIP  
 
non à la loi DADVSI
Parti Communiste Français
de Côte d'Or
3, place Abbé Chanlon
21000 Dijon
Tél.: 03 80 53 11 35
Fax : 03 80 53 11 37