JTEKT ; ce n’est pas aux salariés de payer les pots cassés !  du lundi 21 décembre 2009.


 


Suite à l’annonce de 86 suppressions d’emplois sur les sites JTEKT, les communistes de côte d’Or s’adressent aux salariés de Chevigny Saint Sauveur et de Dijon.

Voir tract ci joint.




Document(s) joint(s) :


119.8 ko


Imprimer Imprimer cet article.

 
  © PCF21 - 2004/15 SPIP  
 
non à la loi DADVSI
Parti Communiste Français
de Côte d'Or
3, place Abbé Chanlon
21000 Dijon
Tél.: 03 80 53 11 35
Fax : 03 80 53 11 37